Coronavirus : Volvo Cars rouvre ses usines

La production de Volvo Cars va repartir ce lundi 20 avril dans les usines de Torslanda en Suède et de Gand en Belgique.

802
Coronavirus Volvo

Après avoir passé plusieurs semaines à l’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, Volvo Cars a décidé de reprendre ses activités industrielles et tertiaires. Cela fait suite à un « dialogue engagé avec les syndicats concernés », précise la marque suédoise. En assurant que l’usine de Torslanda et les bureaux suédois « ont été préparés pour garantir un niveau de sécurité maximal aux employés ».

Toutefois, la chaîne d’approvisionnement avec les partenaires et fournisseurs étant perturbée, les volumes de production seront ajustés en fonction de la demande du marché. Ce rythme ralenti concernera également l’usine de Gand en Belgique, mais aussi les sites de Skövde (moteurs) et d’Olofström (composants de carrosserie) en Suède. Quant à l’usine américaine de Volvo en Caroline du Sud, elle ne rouvrira pas avant le 11 mai.

Des tests de température

Avant la reprise à Torslanda ce lundi, « les responsables de l’entreprise ont passé en revue chaque poste de travail », affirme Volvo. « Toutes les installations ont été nettoyées en profondeur, les procédures d’assainissement et de nettoyage ont été intensifiées et des contrôles volontaires de la température seront proposés aux employés aux entrées principales. » Ces tests seront réalisés à l’aide d’oxymètres de pouls qui testent la quantité d’oxygène dans le sang. Dans les immeubles de bureaux, les espaces ont été ré-agencés pour permettre la distanciation sociale et le nombre de personnes autorisées dans les salles de réunion et les restaurants sera limité.

PARTAGER SUR