Coût complet de possession : les 10 pistes à suivre

On le sait, l’optimisation du coût complet de possession, le fameux TCO, constitue le leitmotiv des gestionnaires de parc. Et pour atteindre cet objectif de maîtrise et de baisse des coûts, la plupart des leviers sont connus. Pour essayer d’aller plus loin dans la réflexion, voici quelques pistes à suivre, avec un classement par grandes catégories.

- Magazine N°209
936

« Dans le domaine du TCO, il faut être jusqu’au-boutiste. Ne pas se contenter de chiffres prédictifs. Il faut réfléchir aux coûts d’inefficience liés aux sinistres, à ceux dus au temps passer à gérer des amendes, aux coûts de restitution, à certains éléments de la fiscalité comme les avantages en nature ou les amortissements non déductibles », avance Patrick Beyer, directeur des achats indirects de l’ascensoriste Kone en France.

Les décideurs et les gestionnaires de parc sont de fait de plus en plus aguerris à la notion de TCO. « Mais que met-on dans ce TCO ? C’est la question essentielle. Intègre-t-on les coûts administratifs et de gestion...