Covid-19 : avant la reprise, Seat teste ses salariés

Dans le cadre de la reprise de ses activités, Seat a débuté une campagne de dépistage du covid-19 sur trois de ses sites de production en Espagne. 15 000 salariés sont concernés.

726
Covid-19 Seat

La marque espagnole Seat (groupe Volkswagen), qui s’apprête à reprendre progressivement ses activités à partir du 27 avril, a décidé de pratiquer des tests de type PCR sur 15 000 de ses employés en Espagne. Et ce afin de « garantir leur santé et leur sécurité et d’éviter les infections au covid-19 », précise le communiqué.

Plus de 3 000 tests seront ainsi réalisés chaque semaine sur les employés et les professionnels travaillant sur les sites de production de Martorell et Barcelona, mais aussi de Seat Componentes et Cros (centre de pièces détachées). Les premiers tests ont débuté ce matin du 22 avril et devraient s’étendre, à terme, à l’ensemble des entreprises du groupe Volkswagen en Espagne, comme convenu avec les représentants syndicaux. Seat est la première entreprise du pays à lancer une telle opération de prévention.

Une étude scientifique à venir

« Tester tous les employés est le meilleur moyen de minimiser la propagation du virus », a déclaré le médecin chercheur Bonaventura Clotet, membre du conseil scientifique de Seat, qui supervise cette campagne avec les laboratoires et le ministère catalan de la Santé. « D’un point de vue épidémiologique, c’est une excellente occasion d’enrichir les connaissances scientifiques que nous avons sur le covid-19, car la main-d’œuvre de Seat est un échantillon représentatif de la société. » Les résultats, qui resteront anonymes et confidentiels, feront l’objet d’une étude scientifique.

PARTAGER SUR