Covid-19 : le gouvernement assouplit les règles du transport

Pour maintenir efficacement la chaîne d’approvisionnement pendant le confinement dû au Covid-19, le gouvernement a publié deux arrêtés pour permettre aux transporteurs de circuler tous les jours et plus longtemps jusqu’au moins au 20 avril.

1105
Covid-19 transports

À la suite de la demande des fédérations du transport FNTR, OTRE et TLF de bénéficier d’un allègement de leurs conditions de circulation pendant la période du confinement, le gouvernement a publié deux arrêtés au Journal Officiel du 21 mars.

Le premier arrêté lève jusqu’au 20 avril toutes les interdictions de circulation des poids lourds pendant les week-ends ou en journée dans les centres-villes. Le second autorise l’augmentation de la durée journalière de conduite jusqu’à 10 heures par jour ou jusqu’à 11 heures deux fois par semaine. La durée hebdomadaire de conduite est portée à 60 heures maximum par semaine et 102 heures sur deux semaines, à condition que ces augmentations respectent les dispositions légales et réglementaires relatives au temps de travail et de repos des conducteurs.

Ces dispositions sont applicables pour une durée de 30 jours à compter du 21 mars et visent à permettre aux transporteurs d’approvisionner plus facilement les établissements de santé, les pharmacies, les commerces alimentaires, les banques, les stations-service et les commerces de distribution de la presse. De la même façon, ils pourront mieux assurer leur mission de gestion des déchets, d’emballage, de fourniture d’énergie et d’approvisionnement de l’agriculture ou de l’élevage.

PARTAGER SUR