Covid-19 : le trafic urbain en baisse jusqu’à 89 % selon TomTom

750
Covid-1 trafic urbain TomTom

TomTom, qui édite régulièrement un indicateur du trafic urbain dans les grandes villes françaises, vient de faire paraître sa dernière étude sur la période janvier-avril 2020. Sans surprise du fait du confinement lié au covid-19, il apparaît que, pour les jours ouvrables, le trafic a fortement chuté : jusqu’à 89 % de baisse pour une ville comme Paris. Les résultats sont de – 84 % à Lyon, – 83 % à Bordeaux, – 80 % à Lille et – 75 % à Marseille. Cette baisse de trafic se répercute sur les temps de trajet. À Paris par exemple, deux trajets quotidiens d’une demi-heure ne sont plus augmentés que de quatre minutes ; ces trajets prendraient 43 minutes de temps supplémentaire en temps normal. Avec plus dix minutes supplémentaires pour un trajet équivalent, Marseille, Nice et Clermont-Ferrand sont les villes les plus encombrées en cette période de confinement.

PARTAGER SUR