Covid-19 : Volkswagen à la baisse au premier trimestre 2020

Après un recul de 25 % de ses livraisons au premier trimestre, la marque Volkswagen mise sur sa politique de maîtrise de coûts et son portefeuille produits pour se relancer.

712
Volkswagen premier trimestre 2020

Un chiffre d’affaires, au premier trimestre 2020, en baisse de 11,9 % à environ 19 milliards d’euros par rapport à la même période de 2019, un bénéfice d’exploitation positif à 481 millions d’euros mais en recul de 47,7 % : voici en quelques chiffres l’impact de la pandémie de coronavirus sur l’activité de la marque Volkswagen. Qui met en avant un « début d’année solide » mais une « baisse sensible » des livraisons partir de février. Au premier trimestre 2020, Volkswagen a ainsi enregistré 1 091 500 livraisons contre 1 456 400 au premier trimestre 2019, soit un repli de 25 %.

Réduction des coûts…

« Après un début d’année solide, la pandémie mondiale a fortement affecté nos activités au cours du trimestre. Notre objectif actuel est donc d’assurer la liquidité. Nous examinons tous nos projets pour réévaluer leur importance par rapport à nos besoins à court terme. Cependant, cela n’aura aucun impact sur des projets stratégiques tels que la nouvelle ID.3 », expose Ralf Brandstätter, directeur des opérations de la marque.

Pour faire face, Volkswagen met notamment en avant « de nouvelles mesures afin d’améliorer l’efficacité et la productivité », une politique déjà lancée avant l’épidémie de covid-19. Avec des résultats selon la marque puisqu’« au premier trimestre 2020, le cash-flow net avant éléments exceptionnels d’environ 0,5 milliard d’euros est resté en positif. »

… et portefeuille produits

Volkswagen mise aussi « sur un portefeuille attrayant de produits », dont bien sûr les SUV, avec une stratégie régionalisée : Tiguan et T-Roc en Europe occidentale (en particulier en Allemagne) et en Chine, T-Cross en Amérique du Sud. Les lancements de produits sont aussi au rendez-vous avec notamment la Golf 8 présente « sur un nombre croissant de marchés ». Et cet été, « Volkswagen prévoit le déploiement à l’échelle européenne de l’ID.3 entièrement électrique, la première voiture électrique basée sur la plate-forme MEB. »

La précédente brève sur Volkswagen

PARTAGER SUR