Du covoiturage et du vélopartage chez Arval

912
arval velo
(c) Arval

En amont des assises nationales de la mobilité qui auront lieu le 19 septembre, Arval communique autour de ses deux nouvelles offres de mobilité à destination des entreprises. La première est une solution de covoiturage domicile-travail en partenariat avec la start-up Wayz-up, comme son concurrent ALD. La seconde est  un service de vélos à assistance électrique (VAE) partagés, lancée en 2016 avec le spécialiste de la location de VAE Cyclez et le groupe Signature (SVMS) (voir notre brève). Les vélos seront d’abord proposés en libre­service, puis une application mobile sera lancée dans quelques semaines pour permettre la réservation sans intervention de son gestionnaire de flotte. Ces solutions viennent compléter l’offre d’autopartage du loueur en prévision du plan de mobilité, obligatoire pour les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site à partir du 1er janvier 2018. À lire également : Les vélos, nouvelle forme de mobilité

PARTAGER SUR