Le nouveau boîtier Coyote Up en test

Le nouveau boîtier Coyote Up intègre un assistant vocal et des alertes de sécurité prédictive. Nous l’avons testé.

2393
Coyote Up

« Hey Coyote ! ». Voici ce qu’il faut dire et répéter, à haute voix, pour actionner la commande vocale du nouveau boîtier Coyote Up (199 euros TTC avec un mois d’abonnement offert). Cette fonction permet de signaler les alertes et confirmer celles remontées par la communauté, sans avoir à toucher l’écran en conduisant. Si, selon Coyote, cette commande vocale « est capable de comprendre des ordres dans un langage courant et naturel », le système est en réalité beaucoup plus rudimentaire. Rien à voir avec une intelligence artificielle de type Siri. Sa grille de lecture reste limitée à quelques entrées correspondants à des cas de figure bien identifiés sur la route : chaussée dégradée, visibilité réduite, route glissante, danger temporaire, véhicule arrêté ou encore ralentissement. En dehors de ses items, la commande vocale de Coyote Up avoue vite ses limites.

« Je n’ai pas compris votre demande »

Si, par exemple, on lui dit « chien écrasé » ou « personne sur la chaussée », Coyote répond : « Je n’ai pas compris votre demande ». En revanche, si on lui dit « radar », il rétorque par un très politiquement correct : « Souhaitez-vous signaler un danger temporaire ? ». En disant « bouchon », il vous demandera de confirmer un « ralentissement ». De même, il traduit « pluie » par « visibilité réduite » et « véhicule en panne » par « véhicule arrêté ». Bref, Coyote Up n’a pas réponse à tout, mais une fois familiarisé avec son fonctionnement basique, il a le mérite d’apporter un gage de sécurité au conducteur, et notamment aux professionnels de la route qui n’ont plus besoin de tâtonner sur l’écran à chaque fois qu’ils veulent avertir la communauté.

Une sécurité prédictive à développer

Autre nouvelle fonction proposée par Coyote Up, la sécurité prédictive. Il s’agit d’une alerte à activer dans le menu, qui vous prévient à l’approche d’un virage dangereux détecté par la communauté. Ou lorsque vous arrivez trop vite dans un virage : la survitesse mesurée par rapport à la limitation déclenche l’alerte juste avant le virage. Un picto clignotant s’affiche alors sur l’écran avec un signal sonore pour vous rappeler à l’ordre. Lors de notre essai sur un parcours de 150 km de routes secondaires en Île-de-France, cette fonction s’est déclenchée une seule fois pour nous prévenir d’une courbe un peu traître en forêt, cependant signalée par un panneau. La sécurité prédictive devrait s’améliorer à mesure que les membres de la communauté Coyote renseigneront de nouvelles zones à risque. À suivre…

La précédente brève sur Coyote Up

PARTAGER SUR