Dacia Spring Electric : future citadine électrique à bas coûts

Dacia lancera cette année sous son badge la Spring Electric, une Renault City K-ZE déjà commercialisée en Chine. Objectif : moins de 15 000 euros !

1337
Dacia Spring Electric

Avec la Dacia Spring Electric, le groupe Renault importera finalement en Europe sa Kwid. Un modèle originellement conçu pour le sous-continent Indien dans sa version thermique, puis fabriqué depuis peu en Chine dans sa version électrique sous le nom de City K-ZE (co-entreprise Renault-Nissan-Dongfeng, voir notre article). Si la première ne satisfera jamais les normes de sécurité et de dépollution européennes, la seconde s’y conformera et pourra donc être importée. Par un jeu d’étiquettes étonnant, cette Spring Electric sera commercialisée début 2021 en Europe sous le badge Dacia sans autre modification.

200 km d’autonomie

On retrouvera donc son extrême compacité (3,73 m de longueur) qui peut néanmoins accueillir quatre passagers et leurs (petits) bagages dans un coffre de 300 dm3. Pour emmener tout ce beau monde, le moteur électrique de 33 kW/45 ch sera un peu à la peine mais son rayon d’action demeure la ville avec ses 200 km d’autonomie grâce à une batterie de 27 kWh. La recharge sur borne rapide se fait en 50 minutes (0 à 80 %). Enfin, son prix devrait être au maximum de 15 000 euros TTC (hors bonus).

PARTAGER SUR