DAF et Paccar tirent leur bilan de 2020

Dans un contexte marqué par le covid-19, DAF et Paccar font leur bilan pour 2020 du marché du poids lourd, en France et à l’international.
576
DAF 2020
Les nouveaux XF, CF et LF de DAF

Dans un marché français plafonné à 41 773 ventes de poids lourds en 2020, en baisse de 24,5% par rapport à 2019, le constructeur DAF a vendu 5 555 véhicules de plus de 5 t, soit 13,30 % des ventes dans l’Hexagone. Ce qui l’a placé au second rang des ventes de VI de plus de 16 t et au premier rang des tracteurs routiers importés. Un objectif que Philippe Canetti, DG de DAF France, envisageait pour 2021 mais que les perturbations de la pandémie ont rapproché. En 2019, sur le marché français, le constructeur s’était adjugé 13,18 % de part de marché pour 7 29 immatriculations.

100 points de vente dans le réseau français

DAF a misé sur sa stratégie : valoriser une gamme de véhicules aisément carrossables, élargir le réseau français à 100 points de vente et maintenir les relations avec les groupements de transporteurs et les flottes régionales et nationales. Mais aussi proposer aux clients des offres de financement et des contrats de réparation et de maintenance adaptés aux conditions de la pandémie pour les véhicules neufs et d’occasion.

DAF 2020
Les offres de financement de Paccar Financial ont atteint un taux de 24 % de ventes et les contrats de réparation et de maintenance ont enregistré un taux de 30 %.

46 600 VI vendus par 1 100 distributeurs

Avec cette stratégie déployée à l’échelle mondiale et son réseau porté à 1 100 distributeurs, le constructeur a produit 37 600 CF et XF et 9 000 LF. Il est resté leader du marché des poids lourds aux Pays-Bas (31,8 %), au Royaume-Uni (31,6 %), en Pologne (23,7 %), en Hongrie (27,9 %) et en Bulgarie, et l’est devenu au Portugal avec 21,8 % de parts de marché. Il est aussi devenu la première marque d’importation en Allemagne. Enfin, il a vendu 5 880 camions hors Europe, des plus récents Euro 6 à Taïwan aux Euro 5 au Brésil, ainsi que des Euro 3 et 5 au Moyen-Orient et en Afrique.

DAF 2020
Le Kenworth T680 à pile à combustible, conçu en collaboration avec Toyota, et le Peterbilt électrique à batterie 579EV

Un avenir électrique

Le groupe a aussi misé sur l’élargissement de sa gamme aux énergies alternatives comme le B100 à base de colza et aux diesel synthétiques parafiniques (HVO). Sans oublier la commercialisation de ses véhicules électriques, du CF Hybrid au porteur LF Electric, en passant par le CF Electric de 37 t destiné à la livraison urbaine des supermarchés et par la BOM CF Electric. Il en va de même pour le Kenworth T680 à pile à combustible conçu avec Toyota et du Peterbilt électrique à batterie modèle 579EV.

Le groupe Paccar, maison-mère de DAF, a réalisé un chiffre d’affaires de 18,73 milliards de dollars en 2020, avec un 1,3 milliard de dollars de bénéfice, soit 26,83% de moins qu’en 2019.

Voir notre précédente brève sur DAF

DAF 2020
En décembre 2020, DAF a reçu une commande de 1 300 DAF XF 480 équipés de la cabine Super Space Cab par le groupe de transport espagnol Primafrio.
PARTAGER SUR