Daimler inaugure un banc d’essai pour véhicules connectés

1027
Daimler centre essai compatibilité électromagnétique

Le constructeur Daimler a inauguré le 1er juillet un bâtiment où seront testées la compatibilité électromagnétique et les antennes radiofréquences de ses véhicules connectés. Cette nouvelle installation, qui a nécessité 50 millions d’euros d’investissement, se situe dans le Mercedes-Benz Technology Centre (MTC) à Sindelfingen, en Allemagne, et regroupe plus de 200 employés. Les mesures qui y seront effectuées permettront de vérifier d’une part que les champs électromagnétiques générés par les véhicules n’interfèrent pas avec d’autres systèmes de réception, y compris ceux situés à l’intérieur des véhicules ; et d’autre part que les fonctions du véhicule – en particulier la commande du moteur et les systèmes d’aides à la conduite – ne soient pas altérées par des ondes électromagnétiques extérieures. « Une Mercedes peut avoir plus de 200 unités de contrôle, une Classe S embarque plus de 5 kilomètres de câbles », rappelle le constructeur. En outre, l’objectif sera de minimiser l’exposition des passagers à ces champs électromagnétiques tout en optimisant la qualité de réception et les performances des antennes. Le tout pour des véhicules stationnaires ou en mouvement et dans différents environnements réalistes.

PARTAGER SUR