Daimler Trucks carrosse ses Actros en porte-conteneur ou caisse mobile

Avec l’allongement des délais de carrosserie dû au covid-19, Daimler Trucks s’invite dans le transport multimodal avec des porteurs Actros carrossés en porte-conteneur ou porte-caisse mobile.
576
Actros porte-conteneur
Daimler Trucks carrosse en usine ses porteurs Actros pour le transport de conteneurs ou de caisses mobiles vingt pieds.

La distanciation étant devenue la règle, le transport multimodal en caisses mobiles et le transport maritime en conteneurs vingt pieds connaissent un essor économique. Ce qui attire les transporteurs spécialisés ou les artisans qui veulent créer leur entreprise ou se diversifier sans investissement majeur. De fait, l’essentiel du trajet s’effectue par train ou par bateau ; les pré- et post-acheminements se limitent donc à des transports locaux ou régionaux avec des contacts humains réduits, ce qui convient aux contraintes de la pandémie.

Pose d’un cadre en fin de montage

Cette pratique étant freinée par un délai de carrossage rallongé jusqu’à cinq mois à cause de la pandémie, Daimler Truck a décidé d’inclure l’option de carrossage en porte-conteneur ou porte-caisse mobile dans la vente de ses porteurs Actros (voir notre dernière brève sur l’Actros). L’opération s’effectue en fin de ligne de montage.

« À la demande du client, un cadre de superstructure pour conteneur vingt pieds est soudé sur le châssis du porteur. Celui-ci a préalablement été équipé d’une suspension pneumatique intégrale, explique Olivier Amelineau, responsable communication de Daimler Trucks. Le cadre est proposé en deux longueurs normalisées pour les conteneurs vingt pieds : 7,45 m (C745) ou 7,82 m (C782). Et en trois hauteurs de caisse : 1,12 m, 1,22 m ou 1,32 m. Les systèmes d’arrimage mécanique des caisses et des conteneurs ou twist-locks sont fixés sur le cadre. »

Actros porte-conteneur
Le premier porteur Actros carrossé en porte-conteneur engage son châssis à un essieu sous une caisse mobile du messager Dynamic Parcel Distribution (DPD) pour l’emporter en livraison.

Carrossage sous cinq jours

Pour les transporteurs, ce carrossage s’ajoute au montage du moteur et de la cabine choisis. Mais le délai d’attente se limite à quelques jours au-delà de celui du montage. « Pour le châssis, le client a le choix entre un porteur à deux ou à trois essieux, avec le troisième essieu relevable ou non, commente Olivier Amelineau. Le client choisit aussi sa cabine et son moteur, de 7,7 l pour 272 ch à 15,6 l pour 625 ch, en passant par 10,7 l et 12,8 l. Puis, assemblé le jour A, l’Actros peut avoir son cadre porte-conteneur opérationnel pour le jour E. Dès réception, il peut partir en exploitation. »

L’Actros porte-conteneur au catalogue européen

Le constructeur compte sur ce gain de temps pour augmenter ses ventes d’Actros. Il a déjà inscrit cette offre de carrossage dans son catalogue et la propose sur plusieurs marchés européens. Il n’appréhende pas de difficultés majeures avec ses carrossiers. « Le montage et le soudage d’un châssis porte-conteneur sur un porteur n’apportent qu’une faible valeur ajoutée à l’activité des carrossiers, assure Olivier Amelineau. Il est plus intéressant pour eux de se consacrer à du carrossage de fourgons, de bennes, de grues ou de toupies. »

Actros porte-conteneur
Pour les transports lourds, Daimler Trucks peut proposer des châssis porte-conteneur à trois essieux (photo) dont le troisième est relevable pour économiser ses pneus quand le conteneur est vide.
PARTAGER SUR