Dalkia : des véhicules propres pour réduire le TCO

Fort de 10 500 véhicules, à 80 % des utilitaires, le spécialiste des services énergétiques Dalkia, filiale d’EDF, travaille à verdir sa flotte, tout en maintenant ses objectifs de diminution des coûts. Une double démarche qui suppose un calcul très attentif du TCO des différentes motorisations, en incluant notamment le surcoût dû au passage au WLTP.

- Magazine N°254
674
Dalkia

« La baisse des coûts reste notre priorité et à chaque changement de grille, celle-ci doit être stable en termes de TCO, voire inférieure. Nous ne visons pas forcément moins de véhicules mais une plus grande maîtrise des utilisations et des coûts par véhicule, souligne d’emblée Jean-Luc Celotto de Dalkia France. Pour la future grille, nous allons faire une sélection très stricte entre diesel et essence et intégrer le plus grand nombre de modèles propres. Notre objectif est de rester sous le malus », poursuit ce responsable des 10 500 véhicules du parc.

Pour ce faire, une des options consiste à privilégier des motorisations plus faibles ou à...

PARTAGER SUR