Débat : les gestionnaires de flotte ont la main verte

Verdir sa flotte, c’est bien ; réduire ses coûts, c’est bien aussi. Le mieux étant de suivre ces deux objectifs simultanément. Autour de la thématique de la mobilité durable et des flottes, voici quelques éléments du débat organisé par Flottes Automobiles le 20 juin dernier à Paris. Les propos ont été recueillis au préalable auprès des participants.

- Magazine N°190
526

Nous faisions déjà ce constat l’an passé et nous ne pouvons que le refaire cette année : verdir sa flotte et en baisser les coûts ne sont pas deux objectifs incompatibles, loin de là. Et dans la poursuite de ces deux objectifs, le secteur public veut montrer l’exemple.

« Dans une première étape d’élaboration de la politique de gestion des véhicules de l’État, nous avons mené un travail de rationalisation qui passait, notamment, par une diminution sensible de la taille de notre flotte, de 80 000 véhicules en 2010 à 65 000 aujourd’hui. Depuis, nous sommes entrés dans une nouvelle phase, moins quantitative et plus globale, centrée sur...

PARTAGER SUR