Décote des véhicules : Une valeur résiduelle moyenne ?

- Magazine N°132
918

Pour GE Fleet Services, la décote des véhicules correspond à environ 60 % du loyer. Et pour EurotaxGlass’s, dans le cas d’une location longue durée de 36 mois, la dépréciation oscille entre 42 % et 49 % du coût total d’utilisation d’un véhicule… Mais tout dépend du véhicule ! Ainsi, les autos de la gamme BMW, selon l’importateur, ne souffriraient que d’une décote modérée qui représente de 25 % à 30 % des dépenses globales liées à la détention… « Les modèles de notre marque Premium se dévalorisent moins vite que les autres. Ainsi, certains véhicules de constructeurs concurrents ont un prix d’achat moins élevé, mais un loyer semblable, voire plus élevé. Surtout s’ils sont moins performants que les nôtres en termes de TVS ou d’entretien », explique Vincent Salimon, directeur des ventes BMW France. A titre d’exemple, la 118d, 143 chevaux, n’émet que 119 grammes de CO2 et du coup, selon l’importateur, ne revient qu’à 349 euros par mois sans apport… Pour une valeur faciale d’achat au prix catalogue d’environ 25 000 euros !