Département des Yvelines : verdir et réduire la flotte

Pionnière du véhicule électrique, la flotte du département des Yvelines (78) prend cette année un tournant avec l’intégration de 185 Zoé. Une étape dans le projet de doter ce parc d’une majorité de véhicules propres à l’horizon 2022. Un plan qui va de pair avec une mutualisation de la flotte et sa réduction de l’ordre de 350 véhicules légers en trois ans.

- Magazine N°261
1795
Yvelines flotte véhicules électriques
Le parc automobile du département des Yvelines va intégrer prochainement 185 Renault Zoé 100 % électriques, avec à terme l’objectif d’une flotte entièrement composée de modèles électriques ou hybrides.

Il y a bientôt dix ans, le département des Yvelines innovait dans la mobilité électrique avec le projet SAVE pour Seine Aval Véhicules Électriques. Conduite avec Renault Nissan, cette expérimentation avait pour but de tester à l’échelle du département, sur un peu plus d’un an, l’usage professionnel de l’électrique : pour des livraisons, des déplacements, etc. 65 véhicules (Fluence et Kangoo Z.E., Leaf) avaient alors rejoint des parcs d’entreprises et de collectivités locales. Ils pouvaient s’alimenter lors de leurs trajets sur 130 bornes installées dans le cadre de ce projet. Guy Consumi, alors chef du service automobile du département, i...

PARTAGER SUR