Deret renforce sa flotte propre avec le GNV et l’hybride

Grâce à de nouveaux clients parisiens soucieux d’une livraison « propre », le transporteur Deret poursuit l’acquisition de véhicules propres pour ses livraisons.

1129
Deret renforce sa flotte propre avec le GNV et l’hybride

Faute de trouver des véhicules tout électriques adaptés à son activité et après que Modec, qui lui livrait ses Electruckcity 100 % électriques, a cessé son activité européenne, Deret s’est tourné vers des modèles hybrides et GNV. En tout 47 véhicules, soit 28 hybrides Fuso Canter et 19 Iveco GNV, ont été acquis depuis le début 2016.

Sur Paris, le développement du Deret est porté par de nouveaux contrats signés depuis la fin 2015 : avec des enseignes du luxe, le magasin Gifi ouvert en octobre, Bouygues construction, « pour des chantiers de luxe comme l’hôtel du Ritz » et les Galeries Lafayette. Pour ce client, dix porteurs Iveco GNV de 7,5 t, ont été acquis qui permettront la livraison de trois magasins parisiens de l’enseigne dès novembre.

« Ces clients sont prêts à faire face à un surcoût de 15 % pour des livraisons propres », a indiqué Patrick Maillet, directeur général de Deret. Outre l’accroissement de sa flotte, le transporteur augmente également sa capacité de stockage dans ses entrepôts de Gennevilliers (93) avec désormais une surface de 4 000 m2 contre 800 en 2010. La flotte de véhicules propres du transporteur, GNV hybride et électrique, comprend aujourd’hui de 102 véhicules sur 210.