Publi-Communiqué

Des locations aux durées variables

Le marché du travail a connu une évolution importante ces dernières années. Les CDD, l'intérim et l’allongement des périodes d’essai ont créé de nouveaux besoins en matière de financement des véhicules dans les entreprises.

876
Des locations aux durées variables

En parallèle, les gestionnaires de flotte étaient à la recherche de solutions pour assurer la mobilité de leurs collaborateurs en attente de la livraison d’un véhicule neuf. Trop contraignante, la location longue durée ne répond pas à ces usages limités à une période de 1 à 24 mois. Quant à la courte durée, son prix élevé la disqualifie pour des périodes supérieures à quelques jours ou à quelques semaines. 

Les loueurs ont donc créé des contrats sur des durées intermédiaires. Pour répondre à la demande, des flottes dédiées à cette activité ont été mises en place. Qu’ils soient neufs ou d’occasion, les véhicules peuvent dans certains cas être livrés sur site. De son côté, l’entreprise peut les restituer à tout moment sans acquitter de pénalités. Les véhicules en moyenne durée bénéficient des mêmes services et des mêmes processus de gestion que l’ensemble de la flotte.

Outre ces offres en moyenne durée, les loueurs proposent des véhicules en location courte durée en partenariat avec les réseaux spécialisés et en assurent la gestion administrative. Enfin, sont apparus des contrats de location très longue durée de 60 mois et de plus de 120 000 km, pour optimiser les loyers des conducteurs qui parcourent de faibles kilométrages.

PARTAGER SUR