Des loyers négociés en enchères inversées

À l’international, l’un des points-clés de l’approche de Schindler vise à accentuer la concurrence entre les loueurs sous contrat-cadre pour générer des gains rapides.

- Magazine N°204
667

En allant au-delà du principe de multibidding puisqu’il ne s’agit pas seulement de mettre plusieurs loueurs en concurrence à chaque commande ou presque, mais de le faire sous forme d’enchères inversées quand un petit lot de 15 à 20 véhicules peut être constitué.

« Dans cette optique, j’ai travaillé au printemps avec la direction juridique pour établir un contrat-cadre sur le volet loueurs. L’alignement des conditions contractuelles permet que l’attribution des commandes soit tranchée par le loyer proposé pour un véhicule sur un couple durée/km donné », explique Guillaume de Subercasaux. Le tout se faisant via la plate-forme d’e-sourcing de la...

PARTAGER SUR