Des outils pour gérer en interne

« Tous nos utilitaires sont équipés d’un boîtier télématique avec géolocalisation fourni par Mapping Control. Nous pouvons ainsi savoir, quand un client appelle, quel conducteur est le plus proche du lieu d’intervention », explique Caroline Moine, à la tête des 150 véhicules d’Anaveo. Qui emploie aussi les remontées de données pour améliorer le suivi des conducteurs et les bonnes pratiques de conduite.

- Magazine N°215
1237
Des outils pour gérer en interne

« Nous allons prochainement prendre des cartes carburant chez Total et disposer aussi de données sur la consommation. Nous pourrons donc aller plus loin dans l’analyse et le suivi. Nous possédons un logiciel de gestion de parc en interne mais, à terme, nous comptons passer l’ensemble des données sur l’outil internet de Mapping Control », anticipe Caroline Moine.

Le choix du logiciel de gestion et de la télématique embarquée, mais sans géolocalisation, est pareillement privilégié par Vincent Crespel, responsable du parc de Mutuelle Interiale, à la tête de 200 véhicules (voir le témoignage). Pour les responsables de parc qui externalisent peu auprès des loueurs, ce choix amène à « regagner une partie du temps perdu, en optimisant la gestion », estime ce responsable.

« Nous venons de nous doter d’un logiciel de gestion de flotte Gac Technology en cours d’installation. Il permettra de remonter les données de tous les prestataires et de gagner 20 à 30 % de temps sur le suivi », espère Vincent Crespel. Qui commence, depuis septembre dernier, à doter ses véhicules d’un boîtier Orange. « En entrant les données de la carte carburant sur les consommations et celles des boîtiers sur les anomalies de conduite, les défauts mécaniques et ceux du moteur, le suivi sera optimisé, tout comme la gestion », anticipe-t-il.

PARTAGER SUR