Des usines compactes

Dans un objectif de verdissement, les usines tendent à devenir plus compactes en optimisant leur nombre de lignes de production afin de réaliser des économies de surface, de chauffage, mais surtout afin d’augmenter leur taux d’utilisation.

- Magazine N°244
1305
L’usine Toyota de Valenciennes se veut extrêmement compacte : un seul bâtiment réunit la presse, la carrosserie, la peinture, l’assemblage et la logistique, contrairement aux sites classiques avec un bâtiment par atelier.
L’usine Toyota de Valenciennes se veut extrêmement compacte : un seul bâtiment réunit la presse, la carrosserie, la peinture, l’assemblage et la logistique, contrairement aux sites classiques avec un bâtiment par atelier.

« L’usine PSA de Poissy est passée de deux à une seule ligne de production. C’est un avantage car l’aspect environnemental est très lié à l’aspect économique et il existe une forte incitation à économiser dans les processus industriels », illustre Geoffroy Martin, responsable projets matériaux, manufacturing & systèmes et chaînes de traction & gestion de l’énergie au sein du pôle de compétitivité Mov’eo. Pareillement, le site de production des DS de Shenzhen en Chine dispose d’une capacité de production de 350 000 unités sur une surface totale de 200 000 m2, ce qui en fait l’une des usines les plus compactes au monde selon le Groupe PSA.

L’usine Toyota de Valenciennes se veut aussi extrêmement compacte : un seul bâtiment réunit la presse, la carrosserie, la peinture, l’assemblage et la logistique, contrairement aux sites classiques avec un bâtiment par atelier. « Cette architecture permet d’être très rapidement n’importe où dans l’usine et cela améliore globalement les performances énergétiques. Cette architecture garantit à elle seule 30 % d’économies structurelles en énergie, en chauffage, flux internes, entretien et maintenance », indique David Fillon. Le site a ainsi été rapidement certifié ISO 14001 et dispose aussi depuis 2017 de la certification ISO 50001 pour la maîtrise de l’énergie (voir l’article).

PARTAGER SUR