Publi-Communiqué

Des véhicules électriques et hybrides

Pour réduire leur empreinte environnementale et bénéficier d’une image d’acteurs responsables, de plus en plus d’entreprises et de collectivités territoriales intègrent des véhicules propres au sein de leur flotte.

665
Des véhicules électriques et hybrides

Et dans ce cadre, les loueurs longue durée sont bien placés pour accompagner le développement des modèles électriques et hybrides. Avec leur expertise du marché automobile et des pratiques des entreprises, ils sont de fait en mesure de fournir des conseils pour mettre en place des parcs de véhicules propres.

Ce constat est confirmé par les chiffres. Selon le SNLVLD (Syndicat national des loueurs de voitures en longue durée), la moitié des loueurs commercialisent plutôt des hybrides et 33 % d’entre eux louent également ou uniquement des modèles électriques. Et le syndicat professionnel affirme qu’au premier trimestre 2015, les loueurs ont procédé à l’immatriculation de 39 % des véhicules électriques et de 9 % des voitures hybrides mis sur les routes dans l’Hexagone. Or les loueurs n’ont pesé que 15 % des ventes totales de véhicules au premier trimestre 2015. Un dernier chiffre qui abonde dans le même sens : le segment de l’électrique a représenté 1,5 % des achats des loueurs au premier trimestre 2015, alors qu’il n’a mobilisé que 0,7 % de la totalité des immatriculations sur le marché global.

Avec les offres de gestion spécifiques qu’ils promeuvent auprès de leurs clients, les loueurs ont bel et bien un rôle à jouer pour accélérer le déploiement des véhicules verts.

PARTAGER SUR