La question des points

Pour C’Pro, Lydie Genet note « une nette contradiction entre l’obligation de désigner les conducteurs, la nécessité de tout mettre en œuvre pour leur sécurité et l’impossibilité de connaître, par exemple, leur nombre de points car c’est une donnée personnelle. »

- Magazine N°247
731
permis à points
© Creation - 123RTF

Il faut alors compter sur le bon vouloir des conducteurs pour signaler l’absence de permis valide. « Par ailleurs, il est illégal de garder une traçabilité des amendes sans les anonymiser. Nous ne pouvons donc pas effectuer de statistiques par conducteur », ajoute Lydie Genet. De fait, le seul reporting possible, soulignent les loueurs, s’effectue par classe d’amendes, ce qui rend difficile de connaître exactement le type d’infraction.

« Nous ne pouvons pas avoir accès au nombre de points et pourtant nous avons une vraie responsabilité en matière de sécurité. C’est incohérent et illogique de ne pas nous donner les moyens de vérifier, s’offusque...