DFDS commande 125 Volvo FM Electric pour sa distribution européenne

Sollicité par ses clients industriels pour verdir sa chaîne logistique européenne, le transporteur logisticien DFDS confirme une commande de 125 Volvo FM Electric pour fin 2022.
3734
DFDS Volvo FM Electric
DFDS introduira le Volvo FM Electric dans sa distribution européenne en misant sur son autonomie de 500 km après recharge intermédiaire.

Après quatre mois d’usage d’un premier Volvo FM Electric reçu en août 2021, DFDS a porté à 125 exemplaires sa commande initiale de 100 Volvo FM Electric passée en octobre. « Les investissements écologiques dans l’industrie du transport lourd constituent un prérequis pour atteindre les niveaux de réduction que réclament nos clients, la société en général et DFDS, commente Niklas Andersson, vice-président exécutif et chef de la division logistique de DFDS. Notre partenariat avec Volvo Trucks nous permet d’offrir à nos clients les solutions de transport non polluantes qu’ils nous réclament. Nous espérons aussi que de tels investissements tireront vers le haut la demande de solutions d’infrastructures de recharge électrique à travers l’Europe. »

DFDS recevra ses Volvo FM Electric fin 2024

Acquis par DFDS sur la base d’une solution de financement de Volvo Financial Services, ces FM Electric seront livrés à partir du quatrième trimestre 2022 et sur l’ensemble de 2023. Le groupe de transport et de logistique les exploitera à la fois sur de courts et de longs trajets au sein de son réseau logistique en Europe. « Chez DFDS, nous sommes déterminés à créer une chaîne d’approvisionnement durable », justifie Niklas Andersson.

Volvo FM Electric : 44 t sur 500 km après recharge rapide

Selon Volvo Trucks, le FM Electric peut tracter 44 t en poids total roulant autorisé (PTRA) et dispose d’une autonomie pouvant atteindre 300 km. Avec la session de recharge rapide haute puissance à la pause déjeuner qu’autorise l’équipement du poids lourd, la distance parcourue sur une journée de travail serait portée à 500 km.

Le FM Electric livre jusqu’aux clients des centres-villes.
PARTAGER SUR