Didier Brière, plombier en région lyonnaise « La LLD moins chère que l’achat »

627

Didier Brière est fidèle à Peugeot. Ses différentes expériences lui ont donné confiance dans la marque au lion et une fois encore, il s’est décidé pour Peugeot Expert, un VU de 5 m2. « Un bon compromis, estime- t-il. Je travaille seul et cela me suffit pour l’instant. » En revanche, ce qui a changé, c’est le mode de financement puisque l’artisan a décidé de le louer. « La différence de coût avec le crédit classique, auquel il faut ajouter l’entretien et l’assurance, était sensible », souligne Didier Brière, pour qui l’argument prix a été décisif. « J’ai eu auparavant un Peugeot Partner, je connaissais ses capacités et son usure, mais j’ai eu de mauvaises surprises sur les tarifs de son entretien. »

Aujourd’hui, il se sent plus en sécurité de ce point de vue, tout est fixé dans un loyer mensuel sur une durée de quatre ans. Il ne craint pas le risque de frais de remise en état prohibitifs : « Comme je suis seul, le véhicule est plus facile à entretenir. » Et il parcourt un peu moins de kilomètres que prévu, soit moins de 30 000 par an. Il ne lui reste plus qu’un an et demi avant le terme de son contrat de location qu’il songe à renouveler, avec, peut-être, un Peugeot Trafic au volume de 7 m2.

PARTAGER SUR