Et après le diesel ?

Si le secteur public ou des entreprises comme Orange se sont déjà mis aux motorisations alternatives (voir notre dossier), ce constat reste beaucoup moins vrai au sein des flottes de la sphère privée.

- Magazine N°224
1745
Véhicules utilitaires

« Pour l’instant, la totalité du parc carbure au diesel mais nous nous posons la question du changement. Nous allons mener un test avec un Partner électrique sur nos trajets urbains. Quant aux véhicules essence et hybrides, nous sommes encore aux prémices de la réflexion », reconnaît Christian Cidolit pour le Groupe IS. Rien de concret pour l’instant donc.

Pascale Poissonnet, responsable de la flotte au sein de Dodin Campenon Bernard, filiale de Vinci.
Pascale Poissonnet, responsable de la flotte au sein de Dodin Campenon Bernard, filiale de Vinci.

La flotte de Dodin Campenon Bernard reste pareillement 100 % diesel car le kilométrage moyen par véhicule demeure élevé, autour de 30 000 km par an. « Mais ce kilométrage a baissé de 10 000 km...