Diesels économiques : segment A (citadines)

L’offre se raréfie C’est devenu une réalité : le diesel n’est plus en odeur de sainteté au cœur des villes. La pollution atmosphérique dans les centres urbains est devenue un enjeu de santé publique et le diesel endosse sa part de responsabilité. L’éradication des particules fines est à l’ordre du jour. La démarche emporte l’adhésion des constructeurs automobiles et les citadines tournent le dos à ce type de motorisations.

- Magazine N°197
565
Diesels économiques : segment A (citadines)
La troisième génération de Twingo révélée par Renault au salon de Genève confirme la tendance. La plus emblématique des citadines n’aura d’ailleurs pas attendu que sonne l’heure de la relève pour renoncer au diesel. Dès novembre, elle a débarqué de son catalogue le 1.5 dCi dans ses configurations 75 et 85 ch. L’extrême sobriété de ce moteur ne l’a pas sauvé.

Constat semblable chez Smart avec la Fortwo dont le pourtant très économique 3 cylindres 0.8 cdi est aussi passé à la trappe. Enfin, la Ford Ka, au renouvellement programmé pour 2015, a également abandonné en octobre dernier son 1.3 TDCi ; il ne s’avérait guère vertueux, mais...

PARTAGER SUR