Infrastructure de recharge : dimensionner au plus près des besoins

Pour faire face à l’afflux de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, les entreprises doivent développer ou adapter leurs infrastructures de recharge. Entre le ratio point de charge/véhicule et la puissance des bornes, un équilibre subtil est à trouver, qui demande une réflexion de fond sur les usages des véhicules et sur les pratiques de mobilité.
- Magazine N°269
2695
recharge électrique

Combien de points de charge par véhicule ? Quelle puissance adopter aux bornes pour quel type d’usage ? Ces questions sont devenues incontournables pour les gestionnaires de parc. Car sous la pression fiscale et réglementaire, le nombre de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ne cesse de croître et devrait vite représenter une part importante du mix énergétique des flottes. Dans le cadre de la LOM (loi d’orientation des mobilités), les entreprises à la tête de plus de 100 véhicules auront de fait l’obligation, dès 2022, d’intégrer 10 % de véhicules propres, donc électrifiés, en renouvellement.

Or le déploiement de modèles...