Maxime Sartorius, Direct Fleet : « Comment améliorer le salaire du gestionnaire de flotte ? »

Maxime Sartorius, dirigeant de la société Direct Fleet, conseille d'évoluer du rôle de gestionnaire de flotte vers un rôle d’apporteur de conseils.

- Magazine N°255
1532
Maxime Sartorius, Direct Fleet

Maxime Sartorius est dirigeant de la société Direct Fleet. Ce fleeteur emploie vingt gestionnaires de flotte en équivalent temps plein.

« À mon sens, la majorité des gestionnaires de flotte démarre en bas de l’échelle. Et leurs qualités humaines, leur relation client, leur logique, leur discernement font qu’ils progressent ou non. À tort ou à raison, la gestion de flotte n’est pas aujourd’hui un poste visé par de jeunes ingénieurs. D’où des salaires de départ flirtant avec le Smic. Autre souci touchant la rémunération : cette fonction n’appartient pas au “core business“ des entreprises. La base du métier est d’offrir le meilleur service possible...

PARTAGER SUR