Directions des achats – Réduire les coûts et la pollution

Les acheteurs sont en première ligne des approches "vertes" de la flotte, partant du principe qu’optimisations écologique et économique vont de pair. Toutes deux impliquent en effet de remettre à plat la car policy et la sélection des véhicules. Si la fiscalité balise la marche à suivre, les modalités de mise en oeuvre restent variables.

- Magazine N°170
715
Directions des achats - Réduire les coûts et la pollution

Diminuer ses émissions de CO2 ? Optimiser les coûts ? Les deux simultanément ? Il n’y a guère d’entreprises où l’une ou l’autre de ces ambitions ne soit à l’oeuvre. Les intentions sont quasi universelles mais chaque mise en musique est particulière : selon la taille du parc, la typologie des usages, les contraintes RH, le mode de gestion, etc. Sans compter que chaque flotte à un historique propre, et l’entreprise un passif de relations avec tel ou tel loueur, ce constructeur plutôt qu’un autre. Mais s’il n’existe pas deux démarches d’optimisation achats identiques, toutes font du critère CO2 leur pierre angulaire.

Chez Axa, comme dans nombre...

PARTAGER SUR