Le dispositif de bonus-malus 2017 voté par l’Assemblée

L’article 23 de la loi de finance 2017 a été adopté par les députés vendredi dernier. Il modifie le Code général des impôts pour établir une taxe sur les émissions de CO2 par gramme, à partir de 127 g.

1399
Dispositif de bonus-malus

À l’occasion de ce vote, Valérie Rabault, rapporteure générale de la commission des finances, a rappelé que l’instauration de ce nouveau barème permettait de rendre « la progressivité du malus plus régulière » pour les véhicules aux émissions entre 130 et 133 g/km de CO2.

Christian Eckert, représentant du gouvernement, a lui rappelé que ce barème devrait permettre de maintenir le dispositif de bonus-malus à l’équilibre financier. « Le nouveau barème vise à mieux soutenir l’achat de véhicules électriques, avec un bonus de 6 000 euros par véhicule, et même de 10 000 euros en cas d’abandon d’un véhicule diesel de plus de dix ans », a ajouté Christian Eckert. En rappelant que les hybrides rechargeables étaient bien inclus dans le dispositif de bonus.

Taux d’émissions de CO2 (g/km)

Tarif de la taxe (euros)

Taux ≤ 126

127

50

128

53

129

60

130

73

131

90

132

113

133

140

134

173

135

210

136

253

137

300

138

353

139

410

140

473

141

540

142

613

143

690

144

773

145

860

146

953

147

1 050

148

1 153

149

1 260

150

1 373

151

1 490

152

1 613

153

1 740

154

1 873

155

2 010

156

2 153

157

2 300

158

2 453

159

2 610

160

2 773

161

2 940

162

3 113

163

3 290

164

3 473

165

3 660

166

3 853

167

4 050

168

4 253

169

4 460

170

4 673

171

4 890

172

5 113

173

5 340

174

5 573

175

5 810

176

6 053

177

6 300

178

6 553

179

6 810

180

7 073

181

7 340

182

7 613

183

7 890

184

8 173

185

8 460

186

8 753

187

9 050

188

9 353

189

9 660

190

9 973

191 ≤ taux

10 000

PARTAGER SUR