Télématique embarquée : de la niche au déploiement en masse

La télématique embarquée connaît de profonds changements. Avec l’arrivée de l’eCall et l’obligation d’équiper les véhicules de boîtiers communicants en première monte, le marché va vivre un véritable bouleversement et attire déjà de nouveaux entrants aux premiers rangs desquels figurent les constructeurs automobiles et les loueurs longue durée.

- Magazine N°225
3066
Télématique embarquée
©watcharakun-shutterstock.com

Jamais le marché de la télématique n’avait été aussi proche de l’explosion. Depuis vingt ans, les prestataires spécialisés annonçaient la généralisation de leurs technologies à court terme sans que leurs prévisions ne se réalisent. Il aura fallu attendre l’arrivée de l’eCall et de nouveaux acteurs – constructeurs et loueurs longue durée – pour voir le taux d’équipement s’envoler.

Dès 2018, l’eCall sera obligatoire sur tous les véhicules neufs. Cet appel d’urgence géolocalisé va obliger les constructeurs à installer un boîtier communicant sur chacun de leurs VP et VUL. À partir de cet équipement et parallèlement à l’appel d’urgence géolocalisé,...