Contraventions : mieux vaut prévenir que guérir

Contraventions : mieux vaut prévenir que guérir

La généralisation des PV électroniques, pour excès de vitesse comme pour défaut de stationnement, a considérablement accru le nombre d’amendes à traiter par les entreprises. Une inflation qui encourage l’amélioration du traitement administratif des PV et qui renforce également la nécessité de mener un travail de prévention auprès des conducteurs.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.