Dossier - Désignation des conducteurs : quel bilan un an après ?

Dossier - Désignation des conducteurs : quel bilan un an après ?

Dossier - Désignation des conducteurs : quel bilan un an après ?
Le 1er janvier 2017, la loi sur la modernisation de la justice a réaffirmé l’obligation de désigner les salariés ayant commis des infractions au volant d’un véhicule d’entreprise. La non-désignation est sanctionnée par une amende de quatrième classe pour l’entreprise. Un an après, les entreprises se sont organisées. Voici un premier bilan d’étape.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.