Diesels à moins de 100 g : la sobriété gagne du terrain

Diesels à moins de 100 g : la sobriété gagne du terrain

Pas plus de 3,8 l/100 km, c’est ce qu’il faut officiellement consommer pour être admissible dans le club des diesels émettant moins de 100 g/km de CO2. Un club où les adhérents sont de plus en nombreux d’année en année, mais où les progrès se font désormais plus difficiles à accomplir pour ceux qui comptaient déjà parmi les membres les plus actifs.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.