Dossier - TPE-PME : vertes et pragmatiques

Dossier - TPE-PME : vertes et pragmatiques

Dossier - TPE-PME : vertes et pragmatiques
Comme les plus grandes structures, les TPE-PME travaillent aussi à se mettre au vert. Une démarche qui concerne les flottes automobiles au premier chef. Mais à la différence de leurs consœurs de taille plus importante, les petites entreprises ne raisonnent pas avec une logique de programmation et d’objectifs à atteindre en termes de verdissement, mais elles agissent de façon plus pragmatique avec la volonté de coller au terrain.
Une raison à cela : le ou les véhicules constituent des outils de travail difficilement remplaçables, qu’il faut financer au plus juste, tout en répondant aux besoins de l’activité. Dans ce contexte, la facilité est bien souvent de recourir aux indemnités kilométriques. Mais au bout de quelques années, les TPE-PME réfléchissent à faire évoluer le financement de leur flotte et peuvent passer à la location longue durée, avec cependant quelques réserves. Et les plus en avance se mettent à l’autopartage, une solution verte par définition, mais aussi pragmatique.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.