Dossier - Restitution : l’anticipation comme solution

Dossier - Restitution : l’anticipation comme solution

Dossier - Restitution : l’anticipation comme solution
Au sein des parcs en location longue durée, la restitution constitue le moment difficile par excellence. Difficile pour les conducteurs parce qu’il va s’agir de rendre un véhicule pas toujours en bon état ; difficile pour le gestionnaire de flotte parce que c’est à ce moment que l’équilibre financier de la LLD peut basculer, et rarement dans le bon sens. Avec comme conséquences des relations tendues en interne (« Pourquoi n’ai-je pas été prévenu à l’avance du mauvais état du véhicule restitué ? ») et en externe (« Ces frais de restitution correspondent-ils à la réalité de la remise en état ? »). Pour éviter ces situations, les services se multiplient, du côté des loueurs avec des assurances spécifiques notamment, ou des prestataires de remarketing. L’objectif : préparer la restitution pour un coût raisonnable. Mais on s’en doute, la méthode la plus efficace reste avant tout la prévention pour assurer un suivi attentif du bon état du véhicule. Partant d’un principe qui a fait ses preuves : mieux vaut prévenir que guérir.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.