Véhicules d’occasion : la valeur résiduelle, nerf de la guerre

Véhicules d’occasion : la valeur résiduelle, nerf de la guerre

La dépréciation d’un véhicule représente une part significative de son TCO. Face à ce constat, on comprend aisément l’intérêt pour les loueurs et les entreprises d’obtenir une valeur résiduelle aussi importante que possible. Le benchmark et la sélection des bons prestataires, le choix des marques et des modèles sont alors autant de leviers à actionner.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.