Accueil Dossier - Ventes sociétés 2022 : en mode électrique

Dossier - Ventes sociétés 2022 : en mode électrique

Avec la pénurie des semi-conducteurs qui persiste, combinée à une situation internationale extrêmement tendue, 2022 ne devrait pas se montrer plus simple que 2021, tant pour les responsables de parc que pour les constructeurs. Mais la cause reste entendue : les flottes privées et publiques doivent s’électrifier à grande vitesse.

Et les constructeurs accompagnent ce mouvement en multipliant les motorisations 100 % électriques, hybrides ou encore hybrides rechargeables au sein de leurs gammes. En parallèle, ils réorganisent aussi leurs concessions pour accompagner sur le terrain les clients professionnels à la recherche de véhicules « verts », tout en repensant les offres de services des captives. Dans les ventes aux entreprises, le thermique « strict », diesel en tête, demeure cependant encore majoritaire, tout particulièrement avec les utilitaires. Une dernière poche de résistance qui devrait tomber dans les années à venir.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.