Dossier - Ventes sociétés : feu vert pour 2018

Dossier - Ventes sociétés : feu vert pour 2018

Dossier - Ventes sociétés : feu vert pour 2018
Après des années de croissance, le marché des ventes sociétés devrait rester bien orienté en 2018, selon les pronostics des constructeurs qui se montrent, on s’en doute, extrêmement prudents. Pour porter les ventes sociétés en 2018, les constructeurs misent sur de nouveaux modèles, VP ou VUL, mais aussi sur des gammes élargies de services, au travers de réseaux toujours plus denses, de captives toujours plus présentes et de vendeurs sociétés toujours plus formés. Mais la nouveauté est ailleurs. Sous la poussée de l’évolution de la fiscalité, d’un accès rendu plus difficile aux centres urbains et de l’arrivée du cycle WLTP en lieu et place du cycle NEDC, c’est bien le démixage des motorisations au sein des flottes qui s’annonce. Avec un rôle croissant pour les motorisations « alternatives », essence, hybride et électrique, dans les usages professionnels. Même si la fin du diesel ne semble pas pour demain.

Réseaux : occuper le terrain

Réseaux : former et armer

Des véhicules en partage

La connectivité s’impose dans les flottes

Location courte durée : pour ou contre ?

Des labels pour les VUL

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.