DPD Allemagne s’offre 150 eSprinter

Pour ses livraisons urbaines, le prestataire logistique DPD Allemagne a récemment intégré 150 Mercedes eSprinter 100 % électriques au sein de sa flotte.
1763
DPD Allemagne eSprinter

DPD Allemagne a jeté son dévolu le Mercedes eSprinter électrique pour ses livraisons du dernier kilomètre. Ce prestataire logistique a ainsi récemment fait entrer 150 eSprinter supplémentaires dans sa flotte, après des tests menés en 2020. Utilisés à Hambourg, Essen et Nuremberg, ces eSprinter rechargent leurs batteries directement dans les dépôts de DPD. Et ce spécialiste de la logistique organise les tournées de façon à éviter les recharges intermédiaires. À noter que depuis 2020, DPD Allemagne ne fait appel qu’à de l’électricité d’origine renouvelable.

Mercedes eSprinter : 849 kg de charge utile

Les 150 eSprinter de DPD Allemagne affichent un PTAC de 3 500 kg et une charge utile maximale de 849 kg. Ils s’offrent aussi un toit surélevé. Quant au volume de chargement, il atteint 11 m³, les batteries se glissant sous le plancher. Doté d’une puissance de 85kW (116 ch) et de de 295 Nm de couple maximal, chaque modèle s’équipe de quatre batteries. Avec, à la clé, une capacité utile de 47 kWh, pour une autonomie comprise 128 et 158 km. Avec la fonction de charge rapide intégrée, ces batteries se rechargent de 10 à 80 % en 25 minutes environ.

DPD Allemagne veut réduire ses émissions de CO2

« Nous sommes très fiers d’élargir notre flotte électrique avec ces 150 eSprinter et de les utiliser activement pour nos livraisons en ville. Pour nous, l’utilisation de fourgons électriques performants constitue un élément important dans notre objectif de réduction continue des émissions », déclare Sarah Keller, Group Manager Corporate Delivery Management chez DPD Allemagne.