DS 7 Crossback E-Tense 4×4 : le plug-in premium à la française

En hybride rechargeable E-Tense, le DS 7 Crossback offre des performances dignes de ses concurrents allemands, un bilan énergétique flatteur et un style à part.

3291
DS 7 Crossback E-Tense 4x4

Avec cette version E-Tense hybride rechargeable du DS 7 Crossback, DS se donne les moyens de rivaliser avec les SUV premium allemands du segment C : X3, GLC et Q5, tous déclinés en hybride plug-in. Équipé du 1.6 essence PureTech de 200 ch et de deux moteurs électriques, à l’avant et sur l’essieu l’arrière, ce DS 7 Crossback E-Tense développe 300 ch. Une puissance transmise aux quatre roues via une boîte automatique e-EAT8 à 8 rapports. Le bloc électrique entraînant les roues arrière se charge de propulser l’auto au démarrage et aide ensuite à améliorer motricité et tenue de route, voire à emprunter des chemins de traverse en mode 4×4.

En temps normal, le conducteur a le choix entre le mode zéro émission pour parcourir jusqu’à 58 km (WLTP) et atteindre 135 km/h en tout-électrique, ou le mode hybride qui fait intervenir automatiquement le moteur thermique en fonction des besoins de puissance, mais en privilégiant l’électrique. DS a aussi prévu une fonction E-Save astucieuse afin de conserver de l’autonomie électrique pour un usage différé ‒ par exemple un trajet urbain planifié après un parcours autoroutier.

Dans tous les cas, la recharge de la batterie lithium-ion de 13,2 kWh, logée sous la banquette arrière, est indispensable pour prétendre aux valeurs édifiantes affichées par le DS (1,3 l/100 km et 30 g/km de CO2 en WLTP). Car vidée de son électricité, l’auto perd tout son sens : avec 340 kg supplémentaires, elle consomme plus que la version essence PureTech dont elle dérive, même si la récupération d’énergie au freinage permet de conserver toujours un peu d’assistance électrique. D’où la nécessité de passer régulièrement par la case recharge, en deux heures sur une borne murale spécifique de 32 A, selon DS.

Du confort

Une fois familiarisé avec la technologie E-Tense (ses modes de conduite et ses affichages spécifiques) et les contraintes liées à la conduite électrique, on ne peut qu’apprécier le silence de fonctionnement et notamment l’effet couple à basse vitesse. L’habitabilité et le volume de chargement sont également préservés. Tout comme le confort global grâce à l’amortissement piloté et l’ergonomie des sièges, y compris à l’arrière où les passagers disposent de dossiers inclinables électriquement. Et on retrouve à bord une ambiance haute couture avec une abondance de matériaux nobles (cuir grainé et nappa, alcantara) et un niveau d’équipements et d’ADAS complet dès l’entrée de gamme (Chic et Business). Comptez à partir de 54 550 euros TTC en Business.

DS 7 Crossback E-Tense 4×4

Moteurs 4-cyl. 1.6 + 2 moteurs électriques avant et arrière
Puissance/couple cumulés (ch/Nm) 300/520
Conso. moyenne (l/100 km) WLTP 1,3 l/100 km
Émissions de CO2 (g/km) WLTP 30 g/km
Vitesse maxi (km/h) 235
0 à 100 km/h (s) 5,9
Capacité batterie (kWh) 13,2
Autonomie électrique (km) WLTP 58
Poids à vide (kg) 1 825
Coffre (l) 555
L x l x H (mm) 4 570 x 1 910 x 1 620
À partir de (€ TTC) 54 550 en Business
Valeurs futures
DS 7 Crossback Hybride E-Tense EAT8 4×4 Business
Énergie Essence/électricité
Boîte de vitesses Automatique
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 1 598
CO2 (g/km) 30-35
Ch din 200
Prix neuf TTC (€) 55 150,00
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 28 813
Valeur reprise 52,24 %
Valeur vente TTC (€) 33 582
Valeur vente 60,89 %
Source : Forecast Autovista, mai 2020.

Notre avis

PLUS
Performances ● Bilan énergétique ● Confort


MOINS
Prix élevé ● Surpoids ● Interface digitale perfectible

PARTAGER SUR