DS 9 Hybrid 250 ch : plus sobre et toujours premium

DS revoit déjà sa copie pour la DS 9 Hybrid qui passe de 225 à 250 ch, mais avec une consommation et des émissions de CO2 en baisse.
3564
DS 9 Hybrid 250 ch

Au printemps 2021, nous avions souligné la belle réussite de la DS 9 Hybrid, grand vaisseau amiral de la marque avec ses 4,93 m de longueur et des qualités dynamiques de haut niveau. Le seul petit « hic » se situait dans le mauvais positionnement du curseur fiscal pour la version hybride rechargeable de 225 ch : 48 km d’autonomie électrique en mixte WLTP et un CO2 à 35 g. La faute à une batterie de faible capacité à 11,9 kWh, qui impliquait un passage rapide en mode hybride avec une consommation réelle de 7,1 l/100 km.

En remettant sa DS 9 sur l’établi, DS a repositionné ses curseurs sur la même base mais la batterie passe à 15,6 kWh, soit 61 km d’autonomie. En parallèle, le groupe motopropulseur monte à 250 ch grâce à l’augmentation de 180 à 200 ch du 1.6 turbo-essence, le moteur électrique demeurant à 110 ch. Le couple total reste en revanche à 360 Nm, largement suffisant pour relancer la voiture sans souci. Plus alerte et plus vive en accélération, cette DS 9 Hybrid de nouvelle facture pourra enfin trouver sa place dans une entreprise : son CO2 qui redescend à 26 g et sa consommation moyenne recule d’un bon demi-litre de super.

DS 9 Hybrid 250 ch : agile et équilibrée

Lors de nos essais de cette DS 9 Hybrid 250 ch, une fois la batterie épuisée, nous avons relevé un petit 6,6 l/100 km, sans réellement adopter une conduite économique. Bien au contraire : nos essais dans l’arrière-pays niçois nous ont mené sur la route Napoléon, très roulante, et sur de petites routes tout aussi rapides, en alternant montées de col et descentes virevoltantes. Ce qui a mis en valeur la belle agilité et le très bel équilibre de cette DS.

Et cette DS 9 Hybrid n’a rien perdu de ses qualités de présentation et de luxe non ostentatoire, avec son savoir-faire à la française pour le dessin et le toucher de ses cuirs tapissant la sellerie, l’intégralité de la planche de bord et les portières. Il faudra juste accepter le surcoût de 2 000 euros, soit 58 000 euros TTC au minimum, pour cette version Hybrid de 250 ch.