Du nouveau chez Mobigreen

Avec Mobicoach et Mobipass, Mobigreen élargit le périmètre de ses offres d’éco-conduite, en mettant l’accent sur les échanges avec les conducteurs.

885
Du nouveau chez Mobigreen

Pour réduire l’accidentologie, le spécialiste de l’éco-conduite lancera en début d’année son offre Mobicoach. Le principe : assurer un suivi de l’accident de façon systématique, qu’il y ait eu constat ou non, notamment par le biais d’un entretien avec le conducteur. Un entretien mené avec un tiers de confiance, dans un rôle de médiateur, et non un représentant de l’entreprise.

« L’objectif reste avant tout de libérer la parole et d’identifier les personnes qui iront en formation », explique Delphine Janicot, directrice générale de Mobigreen. En avançant un chiffre : dans 80 % des cas, les accidents sont évitables, ce que reconnaissent les conducteurs. Avec à la clé une baisse de l’accidentologie et bien sûr des frais sur ces petits accidents. Pour ce service, les tarifs sont encore à l’étude mais il faudra compter de 8 à 12 euros TTC par véhicule, avec un barème dégressif. Sachant que cette prestation cible particulièrement les grands comptes.

Autre service lancé en janvier, l’offre Mobipass, destinée à des entités privées ou publiques qui veulent miser sur la sensibilisation au risque routier et à l’éco-conduite. Une démarche qui se concrétise par des mini-conférences, autour d’une dizaine de thèmes liés à l’éco-conduite, à l’évolution du Code de la route ou à l’alcool au volant. « Sur place, nous proposons aussi le principe du contrôle des véhicules : pneus, gilet jaune, etc. Ce système fonctionne très bien », conclut Delphine Janicot.

PARTAGER SUR