CES 2018 : les partenaires de Toyota e-Palette dévoilés

Toyota enrichit son e-Palette Concept avec de nouveaux partenaires. Objectif : créer un « écosystème » rassemblant tous les acteurs et tous les services de mobilité.

1409
e-Palette Toyota

Présentée en 2016, cette ePalette Concept de Toyota a trouvé depuis ses partenaires de développement. Des partenaires dont le constructeur japonais a dévoilé les noms dans le cadre du CES de Las Vegas le 8 janvier. Il s’agit donc d’une alliance technologique et commerciale comprenant Mazda, Uber, Amazon, Pizza Hut et DiDi (le « Uber » sino-estonien). Chacun d’entre eux développera ses propres solutions logicielles et matérielles, basées sur cette plate-forme multimodale baptisée MSPF, pour Mobility Services Platform.

e-Palette Toyota

Automated Mobility as a Service

Premier projet : l’Autonom-MaasS (Automated Mobility as a Service), un véhicule électrique à batterie entièrement automatisé dont la taille varie pour s’adapter aux différents types de services (trois longueurs de châssis de 4 à 7 m). Au cœur du système de pilotage, on retrouve le fameux Guardian de Toyota mis en œuvre sur la Lexus LS 600h autonome (voir la brève).

Toyota précise que cette plate-forme constitue l’infrastructure d’une gamme d’applications pour véhicules connectés, en offrant un ensemble de prestations nécessaires aux MaaS. Ce qui va de la location longue durée de véhicules à l’assurance, en passant par la gestion de flotte et les métadonnées. Les premiers essais de faisabilité débuteront dès 2020 aux États-Unis ainsi qu’à Tokyo pour les Jeux Olympiques de la même année.

e-Palette Toyota

PARTAGER SUR