Eagle travaille les moteurs essence

Lancé en 2017 et piloté par l’Ifpen, le projet européen Eagle (Efficient Additivated Gasoline Lean Engine) teste plusieurs technologies afin d’améliorer d’au moins 20 % le rendement des moteurs à essence actuels, tout en respectant les futures normes d’émissions.

- Magazine N°250
420
projet eagle

Ce qui passe entre autres par des revêtements isolants pour réduire les pertes de chaleur lors de la combustion, et par des mélanges ultra-pauvres. La recirculation des gaz d’échappement (EGR), qui sert pour la dépollution des diesel, constitue aussi un moyen d’améliorer le rendement du moteur essence en diminuant ses pertes thermiques pendant la combustion. Le projet Eagle planche également sur l’injection d’hydrogène dans les moteurs.

« Sa combustion est très facile et n’émet pas de carbone, à l’exception de la très faible consommation d’huile du moteur, explique Gaëtan Monnier pour l’Ifpen. Mais il faudra que ce convertisseur puisse...