Easy Ride : premier test du service de taxi autonome de Nissan

Nissan entamera le 5 mars une période de test pour son « robot-taxi ». Développé avec DeNA, ce service proposera à ses utilisateurs des trajets dans un véhicule autonome.

1289
La voiture autonome de Nissan transformé en robot-taxi
Le véhicule autonome et son service développé par Nissan et DeNA © Nissan

Le second constructeur japonais s’était fixé comme objectif 2020 de proposer des transports autonomes au Japon. Si la route reste longue, l’associé de Renault va lancer les premiers tests d’un service de mobilité autonome à partir du 5 mars dans la ville japonaise de Yokohama, lieu du siège social de Nissan. Baptisé Easy Ride, ce système permettra aux clients de commander une voiture via leur smartphone, puis de se rendre à leur destination sans avoir à prendre le volant. Le trajet a été fixé à 4,5 km sur lesquels la voiture proposera des suggestions de lieux à visiter.

DeNA Co, un partenariat pour Nissan

Nissan ne s’est pas lancé tout seul dans l’aventure, mais avec un partenaire : DeNA Co. Cette entreprise japonaise a fait ses armes dans des jeux en ligne et avec des applications web. DeNA possède donc une expérience dans le domaine des interfaces utilisateurs et des systèmes de paiement en ligne. En outre, l’éditeur de logiciels a déjà développé des services d’autopartage et travaillé sur des véhicules autonomes avec une start-up de robotique et sur des bus sans conducteurs.

PARTAGER SUR