Eccity Artelec 670 : l’électrique abouti

Un scooter électrique français ? C’est ce que propose Artelec, une petite société du côté de Grasse.

- Magazine N°219
1328
Eccity Artelec 670 : l'électrique abouti

Plus que son design et sa finition un peu basiques, ses points forts sont ses performances très convaincantes et un bon agrément d’usage en ville. Le centre de gravité très bas grâce aux batteries aide à la facilité de prise en mains.

Un vrai scooter électrique abouti, aussi vif que silencieux grâce à son couple moteur immédiatement disponible. Il est capable d’atteindre environ 100 km/h – mais la protection au vent y est un peu juste – et ses deux passagers peuvent en profiter pendant 75 à 100 km avant de passer par la case recharge. Là, il faudra compter 4 à 8 heures, selon le chargeur.

Une application sur smartphone suit à distance toutes les données de fonctionnement du scooter (cycles de charge, température, puissance instantanée, etc.). En outre, un système breveté d’optimisation de la température des batteries lithium-ion permet d’obtenir le bon rapport performances/autonomie de ce scooter électrique utilisable au quotidien.

Les aspects pratiques sont aussi présents avec un plancher plat pour poser un sac et un (petit) coffre de selle pour un casque jet. Enfin, l’Artelec possède une marche arrière qui facilite les manœuvres. À partir de 7 490 euros – soit le double d’un scooter thermique classique –, le prix d’achat demeure un frein, mais un tel achat se veut un calcul à long terme et un choix d’image.

Notre avis

Bien

• Performances 
• Agrément de conduite 
• Autonomie

À revoir

• Tarif élevé 
• Détails de finition 
• Pas d’ABS

Eccity Artelec 670

Moteur électrique (w)

6 000-10 000 

Puissance (ch)

Vitesse maxi (km/h)

Environ 100

Poids à vide (kg)

140

Permis nécessaire

B

À partir de (€)

7 490

PARTAGER SUR