Éco-conduite et sécurité routière : des formations tout-terrain

À l’issue de formations à la sécurité routière et à l’éco-conduite, les résultats dépendent de nombreux facteurs dont l’implication des managers et la sensibilisation au quotidien. Sans oublier un point central : l’adaptation des formations aux profils des conducteurs. Mais l’objectif reste inchangé : baisser la sinistralité et la consommation de carburant.

- Magazine N°252
4792
Formations éco-conduite et sécurité routière
© sylv1rob1

« Nous avons noté un engouement, surtout pour l’éco-conduite, avec la multiplication des démarches RSE, les fortes pressions environnementales, mais aussi les changements de motorisations dont les hybrides », souligne David Raffin, directeur général du prestataire Actua Formation.

Chez Beltoise Évolution, Marc Bodson, directeur général, constate plutôt une stagnation de l’éco-conduite. En revanche, les formations à la sécurité routière connaissent une demande croissante : « Les entreprises prennent conscience de la nécessité de prévenir le risque routier auquel les salariés sont exposés », indique Marc Bodson. Et de plus en plus d’assureurs...