Éco-conduite : la sobriété gagne les conducteurs

Apparue en 2008 pour contrebalancer l’augmentation continue des prix à la pompe, l’éco-conduite se généralise peu à peu au sein des entreprises. Avantage de cette approche, elle aborde la prévention des risques routiers sous un aspect moins culpabilisateur et moins anxiogène pour les conducteurs. Avec des gains économiques et écologiques à la clé.

- Magazine N°187
1104
Éco-conduite : la sobriété gagne les conducteurs

Les spécialistes de la prévention des risques routiers ont toujours professé l’anticipation et la tempérance. Deux qualités fondamentales pour éviter les accidents, économiser du carburant et respecter davantage l’environnement. Devant la flambée des prix du carburant, deuxième poste de dépenses d’une flotte, et la nécessité de limiter leurs coûts fixes dans un contexte de crise, les entreprises ont cherché d’autres leviers d’économie.

Pour répondre à cette demande, les organismes de prévention ont créé des formations entièrement consacrées à l’éco-conduite.

Un marché de l’éco-conduite en plein développement

Considérée comme un phénomène...

PARTAGER SUR